L’achat de génisses est coûteux. Pierre se souvient : « j’avais réalisé mon stage chez un éleveur travaillant avec GESTEL ». Le contact est pris avec le technicien du secteur : « une relation de confiance s’est tout naturellement établie, confie Pierre. Reste la barrière culturelle à franchir ». Aujourd’hui, il ne regrette pas son choix.

Etape suivante : au centre d’allotement GESTEL à Rennes. « J’ai trié mes vingtaine de génisses correspondant à mes attentes : la qualité de mamelle et la génétique », explique Pierre. Il loue aujourd’hui 30 des 50 vaches. Cinq ans après, il dresse un bilan particulièrement positif : « j’ai pu affronter la mise aux normes. Et mon niveau d’étable est passé de 6000 l à 9500 l par vache. »